logo-les-caprices-dalice

Le shallowing : l’une des meilleures techniques pour atteindre l’orgasme

par

7/07/24

Envie de briser la routine ? La pénétration profonde vous procure du plaisir, mais vous en voulez plus ? Pensez au shallowing ! L’orgasme féminin est à portée de doigts, alors utilisez-les… Et c’est le cas de le dire !

C’est le moment de découvrir toutes les ressources qui entourent votre clitoris et votre vagin, dans une nouvelle pratique sexuelle intense. Suivez le guide, on vous explique comment décupler vos sensations lors de vos ébats #orgasmes #Intense ! Que vous soyez seule ou non, vous allez certainement adorer ce nouveau jeu sexuel. En fait… Vous l’allez l’adorer, c’est sûr !

D’ailleurs, une fois ce petit guide terminé, pensez à le partager à vos ami(e)s. Je vous remercie par avance, autant que vos ami(e)s vous remercieront. Trève de bavardages. Let’s go !

Qu’est-ce que le shallowing ?

 

Shallowing définition : Le terme « shallowing » provient de l’anglais, qui signifie « peu profond » ou « en surface ». C’est une méthode de masturbation qui privilégie les parties extérieures et peu profondes de votre anatomie, tout particulièrement l’entrée du vagin.

Le shallowing consiste ainsi à stimuler les lèvres et la vulve. La pénétration (avec un sextoy, avec le pénis de son partenaire ou avec ses doigts) est limitée, ce qui favorise et décuple les sensations chez la femme. Que ce soit lors des préliminaires ou au cours de l’acte, c’est un moyen idéal (c’est un incontournable en fait) pour améliorer le plaisir et parvenir à l’orgasme.

 

Si vous ne vous êtes jamais caressé le clitoris en même temps que votre partenaire vous pénètre… Je vous ordonne de le faire. Non seulement cela vous procurera un plaisir sans limites (quand vous vous serez laché mentalement), mais en plus cela excitera encore plus votre partenaire. Essayez et dites moi; mais je connais déjà votre réponse.

Pourquoi le shallowing est l’une des meilleures techniques pour avoir un orgasme ?

 

Quand on sait que 10 à 15 % des femmes n’atteignent pas l’orgasme, le shallowing devient une option incontournable pour retrouver des sensations intenses. 

Cette zone trop souvent oubliée au profit de la pénétration profonde, du point G ou du clitoris, est pourtant l’une des solutions les plus efficaces pour atteindre l’orgasme. Pour quelle raison ? Les terminaisons nerveuses ! En effet, l’entrée du vagin concentre à elle seule 90 % des relais nerveux de l’organe.

La palpation, les pressions et les légers mouvements à l’entrée de la vulve accentuent la montée d’excitation, et conduisent la femme vers l’extase. L’avantage essentiel de cette pratique : elle peut se faire en solo (masturbation) ou à plusieurs, à l’aide d’un sextoy, d’un pénis, de la langue ou des doigts.

Comment bien pratiquer la technique du shallowing en solo ?

 

Shallowing et masturbation

 

C’est votre moment ! C’est pourquoi vous devez vous couper du monde, et trouver une position confortable. Mettez-vous dans l’ambiance avec de la musique douce, des bougies et une lumière tamisée. Il est important de vous sentir tout à fait à l’aise, pour réussir à lâcher prise et à vous laisser aller.

C’est votre première tentative de shallowing ? Optez pour le canapé ou le lit, et détendez-vous. Vous vous sentez peut-être stressée par cette première expérience, alors attendez vraiment le moment où vous êtes totalement prête et relax. Ensuite, exercez avec vos doigts une légère pression de chaque côté de l’entrée du vagin, en faisant un mouvement descendant. Relâchez et recommencez plusieurs fois, pour ressentir chaque geste et chaque effet et en profiter à fond.

Dès que vous vous sentirez prête, vous pourrez prolonger le toucher jusqu’au vagin. Mais contrairement à une pénétration, restez à l’entrée, et titillez les parois de la vulve sans entrer en profondeur. En même temps, utilisez la paume de votre main pour caresser vos lèvres et accentuer la stimulation. Le moindre contact devrait vous faire frémir ! Et vous pouvez réitérer l’expérience aussi souvent que vous le souhaitez. C’est plutôt une bonne nouvelle non ?

La pratique du shallowing avec sextoy

 

Si vous avez l’habitude de pratiquer le shallowing, vous pouvez passer à l’étape suivante, en jouant avec un sextoy. Pour cela, choisissez un godemichet ou un dildo vibrant, et n’oubliez pas le lubrifiant :

Le Satisfyer Master imite un sexe en érection : avec sa taille XXL d’une longueur insérable de 17 cm, ce gode vibrant est un sextoy idéal pour la stimulation de la vulve. Vous n’avez pas besoin de l’insérer totalement, le gland suffit pour le shallowing ! C’est un jouet waterproof, qui ne propose pas moins de 12 programmes de vibrations. Tout doux et agréable à prendre en main, il est fabriqué en silicone de haute qualité. Il vous plaira c’est sûr.

SATISFYER-Master-vibromasseur

Le Cyber Silicock XL est le godemichet à avoir dans sa collection : avec son réalisme et son diamètre de 4,1 cm, c’est le compagnon de jeu idéal pour cette technique de masturbation. En plus, si l’envie vous vient, vous pouvez le laisser vous pénétrer et atteindre facilement votre deep spot avec. Ce sextoy est à la fois dur et flexible, et sa ventouse vous permet de le fixer facilement partout. Comme il est totalement waterproof, vous pouvez même utiliser sous l’eau ce gode ultra-réaliste.

Cyber-Silicock-Connor-Godemichet-205-cm-principale

Si vous ne deviez en posséder qu’un, ce serait le Chouchou de PUISSANTE. Conçu pour exciter les parois du vagin, sa forme ronde externe (dédiée au clitoris) couvre une zone très large (en fait toute la zone clitoridienne) et vous permet de caresser l’ensemble de la zone érogène de la vulve. Sa fonction vibrante est particulièrement appréciable, notamment pour maximiser et varier les plaisirs. S’il fait partie des préférés des Françaises, adeptes ou non du shallowing, ce n’est pas pour rien ! Ce vibromasseur rabbit comprend deux branches, pratiques pour vous toucher en douceur et progressivement monter vers des orgasmes très intenses !

Chouchou-Puissante

Les wands s’adaptent à toutes les pratiques de masturbation, et en particulier le shallowing. La tête vibrante et généralement flexible s’applique sur tout le corps, sur la vulve et à l’entrée du vagin. Il existe de nombreux modèles de wands, vous avez donc l’embarras du choix ! Et plus vous montez dans les prix, plus la baguette de massage sera puissante.

SATISFYER-Wand-er

Le shallowing en couple

 

Envie de pimenter votre sexualité avec le shallowing ? Parlez-en à votre conjoint, et introduisez cette méthode de masturbation dans vos pratiques. À deux, ce n’est plus vous qui allez caresser et appuyer sur votre vulve, mais votre partenaire. N’hésitez pas à le guider afin d’augmenter la stimulation. La communication est vraiment primordiale, surtout lorsque l’on essaye un nouveau jeu au lit.

En complément du shallowing, où les amants sont attentifs aux réactions et aux plaisirs des femmes, vous pouvez également essayer le pairing. En couple, le pairing consiste à stimuler le clitoris pendant la pénétration. Pour ce faire, le partenaire peut utiliser un doigt, sa langue ou un sextoy. De nombreuses positions sexuelles s’y prêtent, dont la cuillère. N’hésitez pas à varier les expériences, tout en découvrant ce que vous aimez le plus. N’oubliez pas que le plus important, c’est de prendre du plaisir, seule ou à plusieurs, sans vous mettre la pression !

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique