logo-les-caprices-dalice
logo-les-caprices-dalice

✓ Livraison gratuite à partir de 65 €     ✓ Colis et livraison discrets     ✓ 13% de réduction sur tous les produits jusqu’au 15 Juin. Code : alice013

13% de réduction sur tous les produits (hors promos) jusqu’au 15 Juin. Code : alice013

Libido en berne

Comment retrouver et augmenter sa libido ?

Quand une baisse de la libido se faire ressentir dans le couple, ce n’est pas toujours négatif, mais encore faut-il pouvoir comprendre sa situation personnelle (personne ne se ressemble et nous n’avons pas les même désirs) et réagir en fonction de ses besoins et des besoins de son/sa partenaire.

Si parfois il suffit d’un peu d’attention et de communication pour voir renaitre l’envie, il arrive bien souvent qu’il faille trouver le déclencheur de cette diminution du désir sexuel, le comprendre et contre attaquer avec les bonnes cartes. Et si on vous disait que les sextoys peuvent vous aider ? Prenez une bonne tasse de thé et installez-vous confortablement, notre équipe érotique vous dit tout sur la libido en berne et comment raviver la flamme sacrée !

Libido en berne signification

Avoir une libido en berne signifie « avoir une baisse de désir ou d’appétit sexuel » que ce soit d’une manière générale ou envers son/sa partenaire. En d’autres termes, on a moins envie de l’autre, on éprouve moins de plaisir à faire l’amour ou encore à se masturber.

Cela est souvent la résultante de plusieurs facteurs qui peuvent agir sur le plan émotionnel, physique et bien souvent mental. On éprouve un blocage mais on ne sait pas bien d’où il peut venir.

L’existence est faite de haut et de bas, on se laisse bien souvent entrainer dans notre quotidien après plusieurs années de relations tout en négligeant trop souvent les bases : les émotions, le partage, les caresses, les attentions…

On se dit inconsciemment que tout est acquis ou que tout va bien, mais finalement c’est au niveau du sexe que cela peut se faire ressentir.

Mais si vous êtes ici, c’est que vous cherchez des solutions pour remédier à ça (ou du moins vous cherchez des réponses, voire une orientation pour comprendre). Bref vous allez agir à votre façon et nous allons vous donner toutes les clés du succès !

Pourquoi ma libido diminue ? Les causes majeures

Tout d’abord, commençons par essayer de comprendre ce qui peut provoquer une baisse de la libido. Car il est fort possible que vous traversiez actuellement une mauvaise phase et que votre baisse d’attirance soit juste la conséquence de plusieurs causes « facilement contrôlable » – Du moins vous pourrez agir dessus dès demain !

1. L’alimentation et la consommation d’alcool

 

On le dit bien souvent, l’estomac est notre deuxième cerveau. D’ailleurs, si vous n’avez pas lu le Bestseller de Giulia Enders « Le Charme discret de l’intestin », je vous invite à le lire pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de vous. Cela vous aidera à comprendre pas mal de choses sur l’alimentation et ses conséquences.

Quoi qu’il en soit, quelles sont vos habitudes alimentaires ? Je ne suis pas nutritionniste, mais si je sais bien une chose, c’est que manger des fruits, des légumes et des féculents de manière modérée tout en réduisant mes apports en sucres raffinés (produits transformés et bien gras que nous aimons bien devant la télé) m’aide à me sentir bien, reposée et en forme.

Avoir une alimentation équilibrée renforce la confiance en soi et le bien être inconscient. Je ne vous parle même pas de l’alcool, ni des stupéfiants qui ont plutôt tendance à vous nuire au lieu de vous faire du bien à long terme.

Et puis vous vous en doutez, cela ne vous aidera pas à avoir encore plus envie de votre compagnon/compagne. Au contraire cela vous conduit à vous désintéresser.

2. Le stress

 

Oui la vie est stressante et elle vous offre son lot d’épreuves quotidiennes. Mais vous avez le choix : soit vous prenez ces évènements comme des épreuves et des apprentissages qui vous permettront de vous améliorer, soit vous les subissez en vous laissant envahir par la dépression, les problèmes de société, etc.

Une angoisse chronique aura pour effet de faire augmenter votre niveau de cortisol qui aura un impact direct sur la diminution de votre taux de testostérone (non la testostérone ce n’est pas que pour les hommes, cela joue aussi un rôle sur le désir féminin). Cherchez donc des solutions pour prendre confiance en vous dans des situations de doutes : sport, yoga, déstressant naturel, etc.

stress

3. La fatigue

 

Plus on est fatigué(e), moins on a envie de faire de choses. La fatigue engendre des réactions parfois incontrôlées, de la mauvaise humeur et clairement une baisse d’activité (que ce soit physique, professionnelle, sexuelle, etc.). C’est simple, quand vous êtes fatigué(e) votre corps travaille activement à vous garder opérationnel(le) pour vivre, mettant de côté vos désirs et votre attention aux plaisirs de la vie. Programmez vous des plages de sommeils et essayez de garder un rythme, c’est essentiel pour votre bien-être et pour vos désirs à deux !

4. Le manque d’exercices

 

Inutile de vous rappeler que la pratique régulière d’un sport (qui vous fait bouger !) est primordiale pour votre santé, pour votre inconscient et pour la libération de dopamine, d’endorphine ou d’adrénaline. Ces éléments agissent directement sur votre bien être et donc sur votre désir. Plus vous en produisez, plus vous vous sentez bien et donc plus vous avez envie (A+B).

Ne pas faire de sport (au moins 30 min de marche rapide par jour si vous voulez un chiffre) aura un impact à long terme sur votre métabolisme, sur votre santé mentale et sur votre libido. Plus on est mou, moins on a envie de faire du sexe. Bougez-vous ! Masturbez-vous ! Mais surtout, activez votre cardio !

5. La routine

 

Elle est bien connue comme étant le pire tue l’amour ! C’est une petite championne qui s’installe dans votre union, discrètement et progressivement, jusqu’à ce que vous vous en aperceviez bien souvent trop tard. Une fois en place, si vous la percevez, soit vous vous laissez porter, soit vous réagissez !

Et pour ça, rien de bien compliqué car tout peut-être une solution pour casser les récurrences ! Une sortie ciné, resto, bar pour un café, salon de thé, balade, marche en forêt, activité à deux, etc. Et si vous avez des enfants, raison de plus pour appeler une nounou (ou la famille) et commencer à reprogrammer des activités différentes de ce que vous avez l’habitude de faire. Je ne vous fais pas un dessin, plus vous vous enfoncez dans votre cocon de tranquillité et moins vous attirez l’autre. Surprenez-le (ou surprenez-la) !

6. Le manque d’attention

 

Cela résulte souvent de la mise en place d’une petite vie sans rebondissements et sans danger. A force de côtoyer sa moitié(e), au fil des années, les caresses diminues, les effleurements disparaisses, les baisers langoureux n’en parlons pas, etc. Les sextos (même les messages de prises de nouvelles en journée), les coups de téléphones inopinés, etc.

Savoir comment s’est passé la journée de l’autre et écouter, répondre, échanger, même 5 petites minutes par jour sont essentielles. Cela démontre un intérêt simple, mais efficace ! Et si l’autre a passé une journée peu réjouissante, un petit câlin dans les bras sera un remède très efficace.

routine

7. La ménopause

 

L’arrivée de la ménopause avec l’âge sonne souvent avec bouffées de chaleurs et hormones en folie. Et celle-ci n’est pas non plus sans incidence sur le sexe et son ressenti. Mais cela varie bien entendu d’une personne à l’autre.

Certaines femmes vivent ce moment comme une véritable libération et ne sont plus embarrassées par leurs menstruations parfois douloureuses. D’autres vive la ménopause en constatant une baisse de leur sexualité et en ressentant une diminution de leur excitation et de la puissance de leurs orgasmes.

Les sécheresse vaginales engendrées par la chute des œstrogènes qui se produit pendant cette période peuvent entrainer des rapports douloureux et donc des troubles sexuels. Parfois certaines souffrent aussi une atrophie urogénitale (contractions et réduction de l’orifice vulvaire) qui rendent les tissus plus fragiles et font rougir et s’enflammer votre vulve, entrainant une diminution de la sensibilité. Enfin, il est aussi possible que cette période ne change absolument rien.

8. La naissance d’un enfant (ou plusieurs)

 

Un moment magique qui peut aussi entrainer de sacrés changement chez les femmes (et chez les hommes). L’arrivée de petits chouchous va égayer vos journées mais va surtout vous faire cumuler beaucoup de facteurs cités ci-dessus : stress, fatigue, mauvaise hygiène de vie (alimentation et sport), manque de petites attentions, situations routinières, etc.

C’est à ce moment précis qu’il faut être fort et à l’écoute de l’autre. L’entraide est déjà une chose importante, mais la communication, ainsi que les petites attentions seront primordiales. Soyez patient et laissez-vous un peu de temps avant de tirer des conclusions trop hâtives. Communiquez et dites ce qui ne va pas. Apprenez aussi à comprendre ce que l’autre ressent.

Enfin, le corps de la femme se reconstruit également après une naissance et il faut lui laisser du temps pour retrouver une sexualité. D’ailleurs, après une grossesse, et une fois que vous aurez reçu l’aval de votre gynécologue, la pratique d’exercices de Kegel (avec ou sans boules de Kegel) vous aidera à remuscler votre périnée avec l’objectif de réduire les éventuelles fuites urinaires tout en augmentant votre désir et l’intensité de vos orgasmes.

9. Les hormones

 

Elles peuvent jouer un rôle important du côté féminin : les progestérones qui diminuent l’envie alors que les œstrogènes augmentent le désir, et vous le savez, plus ce taux est élevé (autour de l’ovulation) plus vous avez de désir. Vos cycles peuvent donc y être pour quelque chose.

Du côté des hommes, une diminution de la testostérone favorisera une baisse de l’activité sexuelle, alors qu’au contraire, plus il en aura, plus il aura envie. Faire du sport régulièrement est déjà un moyen important d’en produire.

Comment reconnaitre une baisse de la libido ?

Baisse de la libido chez la femme

 

Du côté des femmes, une baisse de la libido se traduit par une diminution de l’attirance de l’autre ou par une diminution (parfois même une disparition totale) de désir sexuel. En d’autres termes, vous n’avez plus envie de coucher ou de vous masturber.

Mais certains autres signes ne trompent pas quand par exemple vous avez de plus en plus de difficultés à atteindre l’orgasme quand ce n’était pas le cas avant, quand vous perdez en lubrification naturelle et/ou si vous ressentez de plus en plus de sécheresses vaginales.

Enfin, une perte de confiance en vous ou en vos capacités seront des signes qui pourraient vous faire comprendre.

Troubles de la libido chez l’homme

 

Une baisse de la sexualité chez l’homme peut se traduire par une perte d’érection (là on ne parle pas d’un situation stressante ou de fatigue) on parle d’une érection qui ne tient pas ou qui ne se manifeste pas. Cela peut être dû à plusieurs raisons (comme celles citées précédemment).

D’autre part, cela se manifeste aussi par une diminution de la quantité de sperme produite ou tout simplement par un désintérêt pour le sexe en lui-même.

Comment reconnaitre une baisse de la libido ?

Voici 10 éléments essentiels pour augmenter naturellement votre libido. Plus vous mettrez en application ces conseils, plus vous ressentirez de changements. Il en va de même pour votre moitié(e) qui devra aussi jouer le jeu. A vous d’en parler librement ou de lui faire comprendre intelligemment. Ce n’est pas si compliqué si vous vous en donnez les moyens (allez-y progressivement et laissez le temps faire son affaire).

1. L’alimentation

Plus vous avez une alimentation seine et variée, plus vous vous sentirez en forme (psycho et sexo). Mangez équilibré, pas trop lourd le soir, buvez de l’eau et réduisez la malbouffe (vous avez quand même le droit de vous lâcher de temps en temps mais cela ne veut pas dire tous les jours !).

2. La pratique d’une activité sportive

Cela créé une confiance en vous qui augmente au fil des jours. Plus vous vous sentez bien, plus vous sentirez monter la volonté de le montrer, de vous toucher (ou de vous faire toucher), etc. Mais là aussi, un corps en bonne santé favorise les envies de sexe.

3. Le sommeil

Respectez vos temps de sommeil. C’est le seul moment durant lequel vous rechargez vos batteries. Vous avez besoin d’un rythme. Après une nuit de sommeil reposante et réparatrice, vous vous sentirez en forme et au fil du temps, vous sentirez le désir revenir.

4. La communication

Je crois que c’est la chose que l’on répète le plus mais que nous faisons le moins. Communiquer est essentiel. Cela permet de mettre en avant ses doutes et ses craintes. Cela permet aussi de se rassurer et bien souvent de reprendre confiance en soi. Vous comprendrez mieux votre conjoint et ses doutes, ses envies et ses désirs. Plus vous communiquerez, plus vous vous comprendrez et pourrez lever les points de blocages.

5. Les petites attentions

Les surprises et les moments d’intimité pour votre relation amoureuse : C’est la base de tout. C’est ce que vous faisiez au début (parfois inconsciemment) mais qui procure un bien être total à l’autre.

Faites vous des surprises (des petits mots, des messages inopinés, etc.), offrez-vous des petits cadeaux, dites-vous « je t’aime » de façon moins prévisible, chahutez, sortez en amoureux plus souvent, accordez-vous du temps à deux sans écrans ou sans enfants, etc. Soyez créative/créatif et vous verrez que cela peut changer beaucoup de choses.

6. Les pensées coquines

Elles favorisent l’attirance et donnent envie d’avoir une activité sexuelle plus active. Et si vous vous en sentez le courage, vous pourrez même en parler discrètement à votre moitié(e). Il se peut que cela l’excite aussi. N’ayez pas peur de fantasmer (en solo ou à deux) et de vouloir essayer de nouvelles choses, c’est tout à fait normal et plus vous aurez d’envies et de pensées coquines, plus vous voudrez coucher.

7. La lingerie et les vêtements sexy

Ne négligez pas ce point. Si vous faites l’effort de prendre soin de vous et de ce que vous portez à la maison (ou quand vous sortez ensemble), ne vous faites de fausses idées, il/elle regardera avec attention. Et qui sait, une cuisse un peu trop dénudée ou sein bien mis en valeur peu en exciter plus d’un/une ! Côté messieurs, cherchez des vêtements décontractés, mais classes, qui mettent en avant votre morphologie.

8. Le toucher

Comment vous dire que c’est obligatoire. Le toucher est une sensation exquise. Une simple caresse sur la hanche, un souffle dans le coup, un baiser furtif, etc. Sont de petites choses, lesquelles, quand elles sont bien amenées provoqueront de plus de plus de désir inconscient.

9. Muscler son périnée

Un périnée tonic et en forme vous permettra de ressentir encore plus de sensations. Les orgasmes que vous vivrez seront encore plus forts et cela fera disparaitre votre libido en berne. Et parce que ce n’est pas tout. Votre partenaire le ressentira aussi car un périnée fort peut se resserrer encore plus pour offrir de nouvelles sensations étroites et plus intenses à monsieur.

10. Consommer des aliments aphrodisiaques

Cela peut vous sembler incongru, mais manger plus de chocolat noir, consommer plus de gingembre, de cannelle ou de muscade, ou encore profiter d’huitres, etc. augmente votre appétit sexuel.

11. Les plantes et les huiles essentielles

Il existe quelques plantes et huiles essentielles naturelles qui peuvent booster la libido. C’est la manière la plus seine de vivre un regain d’énergie sexuelle :

  • Le Ginseng est un stimulant qui réduit la fatigue et apporte de l’énergie (Il régule également les sécrétion hormonales. Cette plante augmente l’érection chez l’homme et accompagne la femme contre les bouffées de chaleur au moment de la ménopause).
  • Le Ginseng de Sibérie stimule les défenses immunitaires, déstresse et augmente les performances physiques et stimule les envies sexuelles.
  • Les huiles essentielles à base de Gingembre offrent des propriétés aphrodisiaques, déstressantes et anti-fatigue. Parfait pour le sexe.
  • Les huiles essentielles de Rose de Damas apportent des propriétés apaisantes et relaxantes. Plus vous lâchez prise, plus vous aurez envie de câlins.

Dans la continuité de tout ça, il y a aussi les envies instantanées. Ne les laissez pas passer ! Il est tard ? Vous n’êtes pas chez vous ? Ce n’est pas forcément le bon moment ? Pas une seconde a hésiter. Cela créer de nouvelles expériences et un petit quickie est bien mieux que rien du tout. Oubliez les préliminaires, sautez sur le moment et prenez votre pied comme vous le pouvez. Ne laissez rien passer et ne vous mettez pas la pression ! Agissez sous la pulsion.

Ne programmez pas vos rencontres, vivez l’instant présent ! Et plus vous pratiquerez, plus votre libido reviendra.

Utiliser ses sextoys pour retrouver sa libido

Utiliser des sextoys en solo

 

La masturbation est un moment privilégié qui peut répondre positivement à des troubles de la libido. Se faire du bien, fantasmer et jouir libèrent de l’ocytocine (hormone de l’amour), de la sérotonine (hormone favorisant la bonne humeur) et de la dopamine (hormone du plaisir).

Toutes ces éléments ont un impact positif et si la masturbation est pratiquée régulièrement, vous aurez de plus en plus envie de coucher avec votre compagnon. C’est un fait, plus on fait, plus on a envie et moins on pratique, moins on en veut.

Et si la masturbation en solitaire n’est pas quelque chose qui vous donne envie plus que ça, vous pouvez aussi essayer les sextoys qui vous apporteront des sensations plus intenses et d’un genre nouveau.

En pratiquant avec des sextoys, vous allez prendre encore plus votre pied, car ces produits sont pensés pour vous offrir un maximum de bien-être. Vos sens seront exacerbés, vos sensations décuplées et vos orgasmes si puissants que vous risquez d’en redemander.

Après plusieurs expériences intimes avec des sextoys, vous verrez que vous aurez envie d’aller encore plus loin : tester de nouveaux jouets et surtout pratiquer à deux.

sex-toy-couples

Introduire des sextoys dans son couple

 

Si l’idée parait saugrenue ou effrayante de prime abord, sachez que les sextoys, au-delà de leur fonctions premières, peuvent apporter une touche d’excitation supplémentaire chez les deux partenaires, laisser libre cours à votre imagination et à vos fantasmes, mais ils peuvent surtout dynamiser vos préliminaires et vous sortir de la routine.

Introduire des sextoys dans son couple, c’est le pimenter, lui apporter de la fraicheur et du renouveau. En communiquant bien sur le désir et le besoin de chacun, vous pourrez facilement avancer à deux avec des sextoys et vous remarquerez rapidement une nouvelle complicité renaitre.

Il existe une gamme de sextoys pour jouer à deux mais vous pourrez tout aussi bien utiliser un vibromasseur mini pour clitoris, un vibromasseur rabbit ou une baguette Magic wand. Votre imagination sera votre seule limite. Et n’oubliez pas de communiquer avec votre moitié(e) car ses envies et ses désirs sont tout aussi importants ! Plus vous partagerez, plus vous vous sentirez bien.

Utiliser des gels stimulants

 

Utiliser un gel lubrifiant a quelque chose d’excitant (au-delà de son côté pratique). C’est facile à appliquer, ça glisse tout seul et les sensations sont augmentées pour les deux participants.

D’ailleurs, il est fortement recommandé d’utiliser du lubrifiant lorsque vous vous masturbez avec un sextoy. Cela facilitera la pénétration ou la diffusion des vibrations tout en augmentant votre excitation.

D’autre part, pour des petits moments de faiblesses érectiles ou de désir, vous pouvez utiliser des accessoires excitants, de la lingerie sexy, des lovetoys comme cité précédemment, ou encore des lubs avec certaines caractéristiques.

Vous pourrez donc vous munir d’un lubrifiant hot (il fait toujours son petit effet) ou d’un gel lubrifiant stimulant instantané pour homme. Il existe d’ailleurs une version féminine que vous apprécierez tout autant !

Essayez-vous également aux petites gâteries (chacun votre tour ou en simultané avec un 69 toujours aussi torride) et ajoutez une petite touche de fun avec des lubrifiants aux goûts enivrants : lubrifiant goût bonbon sucré, lubrifiant goût fraise ou encore goût fruit de la passion.

Réduire la consommation de porno et de films érotiques

 

Consommer des films érotiques de temps à autre ça va. Mais consommer des films érotiques régulièrement (3 ou 4 fois par semaine par exemple) n’est pas bon du tout pour votre désir de l’autre. Je m’explique.

En regardant un film érotique on récent immédiatement de la dopamine et de la sérotonine : en d’autres termes l’excitation monte immédiatement (ou presque) et votre cerveau trouve cela fantastique. De plus, vous pouvez choisir ce qui vous excite le plus et consommer du fantasme ou assouvir votre curiosité tout en choisissant les scènes, les positions, les acteurs, les lieux, etc. Vous préférez ce moment ? Vous pouvez le passer en boucle. Vous voulez voir cet(te) acteur/actrice avec d’autres partenaires ? C’est possible.

En gros, le porno, c’est facile et c’est puissant. Pourquoi chercher quelque chose d’autre ? Votre cerveau trouve ca fantastique sur le moment et peu regretter après, mais y revenir tout aussi facilement après un peu de temps. Pas besoin de préliminaires, pas besoin d’un moment précis, d’une humeur, ou autre. Vous allumez votre écran et vous lancez votre recherche pour assouvir votre besoin.

Le porno est un tueur de libido. Donc si vous en consommez, arrêtez immédiatement et préférez vous masturber en solo, en concentrant vos pensées ou en regardant une photo érotique (pas de nu, pas de scène pornographique et pas de vidéo/d’animation). Vous verrez qu’au bout de quelques semaines/mois votre envie de l’autre reviendra très rapidement !

Les 3 meilleurs sextoys pour couples

Comme je vous l’expliquais, il n’y a pas de limites quant aux lovetoys que vous choisirez pour pimenter vos ébats et redonner de la vigueur à vos préliminaires et à vos relations. Voici néanmoins une sélection de quelques toys performants et faciles à utiliser.

Malgré tout ça, je n’ai toujours pas de désir sexuel

Consulter un professionnel

 

Si malgré toutes ces recommandations vous pensez que rien ne revient, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un sexologue ou avec un psychologue. Ces professionnels pourront vous aiguiller et sauront exactement cerner vos besoins personnels.

Utiliser des stimulants sexuels

 

L’utilisation de médicaments est à proscrire, sauf avis contraire de votre médecin. Cependant, et comme expliqué sur ce guide, vous pourrez tout à faire profiter de stimulants naturels (tisanes, alimentation, sport, etc.) ou essayer des lubrifiants stimulants.

Comment booster l’érection de mon compagnon ?

 

Communiquez avec lui/elle et demandez-lui ce qui l’excite. Peut être que le fait de vous voir vous masturber devant lui/elle lui donnera envie de vous faire l’amour sauvagement. L’utilisation de sextoys en couple aura peut-être également un impact positif.

Un massage pourra avoir son effet, une lingerie sexy et coquine pourrait lui donner des idées. Enfin, il existe toujours des gels lubrifiants stimulant comme ceux cités sur ce guide, lesquels boostent l’érection rapidement.

Découvrir plus de sextoys pour jouer à deux

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique