logo-les-caprices-dalice

Comment reprendre le sexe après l’accouchement ?

Sexe-apres-accouchement
Rédigé par Alice
Publié le 22 novembre 2022

Le moment tant attendu est arrivé. Vous avez eu votre bébé ! Félicitations !! Ce fut sûrement un moment merveilleux qui a apporté de grands changements dans votre vie. Et ce n’est pas pour rien, vous avez donné la vie !

Eh bien, après cette bouffée de joie, il est possible que, par moment, vous ressentiez un peu de stress : les nouvelles responsabilités, les changements de rythmes, votre nouveau rôle, les nouvelles choses auxquelles vous faites face… Peut-être aussi vous sentez-vous épuisé et n’osez le dire ouvertement.

Si nous allons plus loin, peut-être que l’une des raisons pour lesquelles vous vous sentez un peu bizarre concerne les changements qui se sont produits dans votre corps. Il est normal qu’il y ait ces changements, en fin de compte, la nature doit faire quelques ajustements.

En plus de ces changements physiques, vous avez peut-être remarqué d’autres changements internes. Personne ne vous a parlé des « effets secondaires » ! Peut-être vous sentez-vous plus fatigué, votre libido a chuté, vous n’êtes pas sûr de votre corps ou vous avez simplement des sautes d’humeur causées par le stress du changement et par certaines hormones qui font leur travail.

Aujourd’hui, nous vous apportons quelques conseils pour que, petit à petit, vous puissiez vous « ré-érotiser » et profiter à nouveau de vous-même et de votre relation avec votre partenaire.

Je n’ai pas envie de faire l’amour !

 

Avez-vous autant envie de faire l’amour que d’aller chez le dentiste ? Cela arrive à beaucoup de gens. Même les spécialistes déconseillent les rapports vaginaux pendant au moins un mois et demi après l’accouchement.

Avec ou sans conseils, il est plus que logique que vous ne soyez pas à la hauteur non plus. Avec la production de lait, l’ocytocine est libérée, la même hormone qui est générée après un bon orgasme. Ainsi, également au niveau chimique, votre tout-petit sera votre priorité.

De plus, il est possible que vous viviez une simulation de ménopause : votre oestrogène va baisser et votre prolactine va monter, ainsi le manque de désir va s’ajouter au manque d’élasticité du vagin. Mais ne vous inquiétez pas, c’est temporaire. Patience !

Alors, si vous n’avez pas vraiment envie de profiter du sexe (ou pas du tout), ne pensez pas que vous avez vieilli ou que votre libido ne reviendra pas… C’est juste une période de convalescence. 

Conseils pour retrouver votre vie sexuelle !

 

Parlez de ce que vous ressentez

 

Comme dans tout, la communication est fondamentale. Tout d’abord, expliquez la situation à votre partenaire et ne laissez aucun doute : “J’aimerais beaucoup, mais en ce moment, j’ai l’impression d’avoir couru trois marathons.”

Vous verrez que dire ce que vous ressentez vous enlèvera un poids sur les épaules. Cela passera bientôt ! Ne vous inquiétez pas.

Statistiquement, même si c’est choquant, la vie sexuelle est généralement meilleure après avoir eu des bébés (même si maintenant vous ne le voyez pas encore de cette façon…).

 

Faire la paix avec votre corps

 

Commencez par vous aimer à nouveau. Il est courant de se sentir « en guerre » avec son propre corps. Faire la paix avec sa propre image sera essentiel pour apprécier à nouveau le sexe… 

De nombreuses vergetures disparaissent avec le temps, mais si ce n’est pas le cas, vous n’êtes ni la première ni la dernière personne à en avoir. Le tonus musculaire se rétablira et tout reviendra progressivement à sa place. Il y aura des changements (et peut-être des cicatrices), mais ils font partie de la vie : ce sont comme de petits tatouages ​​de moments importants, des marques de souvenirs. Apprenez à les accepter, voire à les aimer, petit à petit.

Si vous vous trouvez de mauvaise humeur et que vous commencez à vous sentir réticente à faire quoi que ce soit, adressez-vous à un professionnel pour vous aider. Les sentiments de tristesse et d’incertitude sont assez fréquents. Il faut affronter les problèmes, n’imposez pas « le bonheur de l’accouchement » !

Le principe du sexe

 

Vous n’êtes peut-être pas assez en forme pour réaliser toutes les positions du Kamasutra. N’oubliez pas que c’est une bonne idée de vous rendre chez des spécialistes en sexologie ou en physiosexologie pour vous accompagner et vous conseiller pendant la convalescence.

Allez-y doucement et commencez par une stimulation externe. Commencez par jouer avec votre clitoris et récupérez les sensations petit à petit. D’abord vous seul avec un stimulateur clitoridien par exemple puis avec votre partenaire sexuel. Au début, surtout avec la pénétration, vous pouvez avoir peu de plaisir, le sexe peut ne pas être agréable ou même faire mal. Si oui, arrêtez, donnez-vous du temps et ne forcez pas…

Si vous avez eu une déchirure ou une césarienne, la guérison peut prendre encore plus de temps. Mais vous avez sûrement eu d’autres moments bien pires et vous les avez surmontés, n’est-ce pas ?

Bien que nous ne croyions pas au concept de préliminaires, la période de convalescence ressemblera à un préliminaire obligatoire de longue durée.

SATISFYER Pro 2

Beaucoup de changements physiques !

 

Cela a été un effort énorme. Comment peut-il n’y avoir aucun changement ? L’utérus, par exemple, mettra encore deux mois à retrouver sa taille initiale. Le plancher pelvien change après la grossesse, la hanche s’élargit, les seins grossissent… Mais il y a toujours un remède pour améliorer votre vie sexuelle !

Les exercices de Kegel à réaliser avec des boules de Geisha sont spécifiques au plancher pelvien. Bien que nous ayons la chance de vivre au 21ème siècle et qu’il existe des dizaines de tutoriels sur internet, nous vous recommandons toujours les conseils de professionnels (que ce soit en physiosexologie ou en kinésithérapie périnéale) qui pourront adapter un plan d’entraînement personnalisé, rien que pour vous. Et si vous avez déjà une passion pour le pilates, vous pouvez adapter les exercices pour muscler le bassin !

Enfin, parlons de la stimulation mammaire après la grossesse. Les fuites de lait ne devraient pas être un problème, vous pouvez toujours libérer du lait avant d’avoir des relations sexuelles. Un avantage de l’allaitement est qu’à la longue, les mamelons finissent par devenir moins sensibles et permettent d’autres types de jeux…

Vous pourriez aussi aimer…

Pourquoi utiliser un sextoy ?

Pourquoi utiliser un sextoy ?

L’utilisation du sex-toy s’est démocratisé au cours de ces dernières années, devenant un véritable marché ayant...

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique